La préparation d'une portée

Faire porter sa chienne est un événement qui se prépare.

Vermifugez-la avant la saillie, 50 jours après, puis 10 jours après l’accouchement.

Il est important de tenir son carnet de vaccination à jour : si les vaccins datent de plus de 6 mois, faites-lui faire un rappel afin que le colostrum apporte aux chiots le maximum d’anticorps protecteurs.

Le régime alimentaire sera modifié durant le dernier tiers de la gestation(durée de la gestation : 59 à 63 jours) et durant toute la durée de lactation, soit 2 mois : les besoins en protéine, en calcium, phosphore et vitamines sont augmentés de 20 à 40% en fonction du nombre de chiots.

Pour connaître ce nombre, il est conseillé d’effectuer soit une échographie au 30ème jour de gestation, soit une radiographie au 45éme jour : celle-ci me paraît essentiel pour évaluer la taille des chiots par rapport à l’étroitesse du bassin de la femelle.

Le développement des mamelles est visible 8 jours avant l’accouchement chez une chienne qui a déjà eu une gestation , ce qui n’est pas le cas chez une primipare. En général, un accouchement dure entre 6 et 12 heures, les chiots apparaissent toutes les heures.

La chienne, par instinct, prend soin d’eux : elles les lèche immédiatement, après avoir elle-même sectionné avec ses dents le cordon ombilical.

Elles les pousse sur une mamelle et les laisse téter.

Surtout, n’ayez pas le réflexe, si vous assistez à l’accouchement, de retirer le placenta : laissez la mère l’avaler, ce phénomène étant indispensable pour sa montée de lait.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site