Lui apprendre la propreté

     A trois mois, un chiot n'est pas encore propre même si l'éleveur lui a déjà donné quelques notions. Vous devez donc lui apprendre à faire ses besoins à l'extérieur. Afin que votre chiot soit propre le plus rapidement possible, observez les conseils qui suivent.

Avant l'âge de 3 mois

     Avant 3 mois, le chiot n'a pas encore reçu ses rappels de vaccins, vous ne pouvez donc pas le sortir dans la rue où les trottoirs sont contaminés. Le mieux est de lui aménager un "petit coin" dans une pièce au sol carrelé (cuisine, salle de bain ou balcon) recouvert d'une serpillière ou de journaux, et de l'y amener après chaque repas et au moindre signe. N'oubliez pas de le féliciter lorsqu'il s'y soulage. Si malgré votre vigilance, il s'est oublié dans un coin "interdit", nettoyez de suite hors de sa présence. Si vous le prenez sur le fait, grondez-le immédiatement avec un "NON" énergique. En revanche, si vous ne découvrez le méfait qu'après coup, il est inutile de le réprimander. Un chien n'a pas de mémoire. Il ne ferait pas le lien entre la punition et ce qu'il a fait.

A partir de 3 mois

     Dès qu'il a 3 mois, vous pouvez lui faire faire ses premières promenades. Soyez régulier : les premiers jours, vous devez sortir votre chiot toutes les 2 ou 3 heures. Recherchez un lieu calme où il pourra se soulager en paix et amenez-le toujours au même endroit. Il reconnaîtra son odeur. Si vous habitez en ville, apprenez-le chaque fois qu'il fait ses besoins là où il doit les faire. Il est hors de question qu'il se soulage sur les trottoirs ou encore sur les aires de jeux des enfants. Vous vous épargnerez des commentaires désagréables et des contraventions. Votre chien sera parfaitement éduqué lorsqu'il vous préviendra en geignant ou en grattant à la porte dès qu'il aura un besoin pressant.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site